FANDOM



L'Électrochok est une espèce dragon appartenant à la classe des Marins. Il est apparu pour la première fois dans Dragons : L'Envol de Beurk.

Description Officielle Modifier

Ce nageur Marine ne crache pas de feu mais une décharge de bioélectricité qu'il module à volonté. Peut donner un choc !
Avec l'attaque de décharge électrique d’Électrochok, la puissance de l'éclair devient toute proche et personnelle.
  Dragons : L'Envol de Beurk  


Apparence Modifier

Œuf Modifier

L’œuf de l'Électrochok a une forme sphérique. Il est violet et a quelques structures en forme de tige avec une sphère plus petite son extrémité. Il y a des taches roses. Une substance inconnue et translucide l'entoure. Ce pourrait être un gel pourpre ou même sa bio-électricité.

Du nouveau-né à l'adulte Modifier

Un peu à la manière d'un poisson, l'Électrochok possède une crête d'épines jointives à la membrane. La couleur varie d'un individu à l'autre, allant du vert marin au pourpre. Ses ailes sont destinées à la fois au vol et à la nage. L'Électrochok possède une mâchoire inférieure bien visible et de petites dents comparer aux autres dragons de la classe des Marins. Ce dragon possède également une longue queue, un corps presque semblable à celui d'un poisson, avec de petites pattes et des appendices bio-luminescentes sur la mâchoire inférieure. Comme la plupart des dragons de la même classe, il ne peut pas cracher de feu et crée une sorte de bio-électricité à la place. Dans Dragons : L'Envol de Beurk, l'Électrochok a un cou rond et de petites pattes par rapport à celui de School of Dragons.

Titanaile Modifier

Les mâchoires de l'Électrochok Titanaile sont de couleur bleu foncé. Ils ont des nageoires et des ailes pourpres. Leurs yeux semblent briller par lumière bio-luminescente, accompagnés de quelques taches le long du dos et de la queue, ainsi que de la bouche et de la pointe de ses appendices sur le menton. En outre, la peau de leurs ailes semble être attachée à leur corps à l'âge adulte. Cependant, sous forme Titanaile, leurs ailes ne sont pas attachées directement à leur corps mais à un os de l'aile. Leurs membres semblent également s'allongé.

Capacités Modifier

Bio-électricité Modifier

L'Électrochok tire de puissantes explosions de bio-électricité, semblables à des dragons tels que l'Écrevasse et l'Horreur des Mers. Il est très puissant et devrait fonctionner particulièrement bien sous l'eau, car l'eau de mer est un conducteur d'électricité. Ces dragons envoient des décharges mortelles d'électricité en utilisant les appendices sous sa mâchoire ! En fait, ces appendice peuvent être si puissants qu'ils peuvent détruire un navire entier !

Vitesse Modifier

L'Électrochok est décrit comme l’un des dragons les plus rapides de la classe des Marins. Ce dragon est conçu pour la vitesse. L'Électrochok a de petites douves et une grande nageoire qui s'étend sur toute sa longueur, de son cou au bout de sa queue, lui permettant de glisser sans effort dans l’eau et dans l’air. La vitesse fulgurante de ces dragons leur permettent d'électrifier le ciel avec leurs virages et leurs plongées rapides.

Apparitions Modifier

Jeux Modifier

Dragons : L'Envol de Beurk Modifier

L'Électrochok fait sa première apparition dans ce jeu, de même que sa forme Tinaile, sa forme exotique, Szigouïtou, Grogel et Morsécrou.

School of Dragons Modifier

L'Électrochok est aussi devenu disponible dans School of Dragons.

Anecdotes Modifier

  • Selon School of Dragons, sa domination dans les cieux et sa force de nageur ne lui laissent pratiquement aucune faiblesse.

Navigation Modifier


Wiki-wordmark

Électrochok est également disponible dans d'autres langues.
Visitez ces pages si vous préférez lire le contenu des langues respectives :
DeutschEspañolРусскийPolskiPortuguêsEnglish
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .