FANDOM


/!\ Attention /!\


Le Rage des Neiges (ou Spectre des Neiges) est une espèce de dragon de la classe des Foudroyeurs qui est apparu pour la première fois dans Dragons : Par delà les rives.

Description officielle Modifier

Le Rage des neiges n'a aucune faiblesse, c'est au contraire un adversaire formidable à combattre avec acharnement.
Le Rage des neiges est indispensable pour les dragonniers, car sa dentition est le seul outil capable de déverrouiller l’Œil du dragon pour en extraire les informations. Le Rage des neiges fut découvert par Gothik lors d'un expédition sur l'île du Glacier, seul habitat connu de l'espèce. Avec le temps, le Rage des neiges s'est étonnamment adapté à ces conditions de froidure extrême : sa couleur blanche lui offre un camouflage idéal des contrées enneigées, et les serres sur ses ailes et sa queue lui permette de s'arrimer à la glace.
  — Dragonpédia[1]  
Ce dragon est connu pour ses yeux de taupe. S'il ne te voit pas, il ne veut pas être vu non plus ! Il se camoufle dans la neige et utilise ses capteurs thermiques pour localiser ses proies.
Ce Dragon utilise sa vision thermique pour traquer ses proies. Si ça commence à chauffer, cherche de la neige où te réfugier pour faire redescendre la température.
  Dragons : L'Envol de Beurk  


Développement Modifier

Apparence Modifier

Le Rage des Neiges est un dragon extrêmement bien adapté à son environnement, blanc et froid : ses écailles blanches lui permettent de se camoufler dans la neige et il possède des griffes sur les ailes et la queue qui lui permettent de s'agripper à la glace.

Capacités Modifier

Faiblesses Modifier

Même s'il est indiqué que le Rage des Neiges n'a aucune vulnérabilité connue, il a un point faible : il est incapable de voir sa proie s'il se trouve à la même température que l'environnement qui l'entoure. Par exemple, Rustik ne pouvait pas être vu lorsqu'il était enseveli dans la neige et que la température de son corps avait considérablement chuté. Du point de vue du Rage des Neiges, Rustik se fondait dans les récepteurs verts indiquant une température fraîche.

En outre, ils ont une vue incroyablement mauvaise et doivent se fier aux signaux de chaleur de leurs proies et de leurs adversaires pour remarquer leur présence. Cela rend le Rage des Neiges presque aveugle.

Comportement et personnalité Modifier

Le Rage des neiges est un dragon territorial qui vit en petits groupes dans des endroits isolés aux conditions polaires. Ce dragon est capable de creuser la glace (comme le murmure mortel creuse la roche) pour former des galeries glacées.

Statistiques Modifier

Apparitions Modifier

Dragons : Par delà les rives Modifier

Saison 1 Modifier

Saison 2 Modifier

Jeux Modifier

Dragons : L'Envol de Beurk Modifier

School of Dragons Modifier

Dragons : Titan Uprising Modifier

Dragons : L'Aube des nouveaux cavaliers Modifier

Anecdotes Modifier

  • Le Rage des Neiges ressemble au légendaire Dragon blanc aux yeux bleus de la franchise Yu-Gi-Oh! détenu par Seto Kaiba.
  • Le rugissement du Rage des Neiges est similaire à celui d'un Volchemard, mais plus profond.
  • La queue du Rage des Neiges ressemble beaucoup à celle du Dragon Vipère et du Hachetou.
  • Le Rage des Neiges émet un son qui ressemble au chant d'une baleine à fanons lorsqu'il utilise sa détection thermique.
  • On ne sait pas comment Eret a réussi à entraîner Glaceur de Écrevasse, étant donné qu'il a été déclaré que les Rages des Neiges étaient impossibles à entraîner. Il est possible qu'il soit extrêmement difficile d'en entraîner un, comme un Écrevasse ou un Vélocidard.
  • Le Rage des Neiges pourrait être semblable à un serpent car il a une mauvaise vue et dépend de la chaleur thermique pour naviguer dans ses environs.

Références Modifier

  1. Dragonpédia - Rage des neiges

Navigation Modifier


Wiki-wordmark

Rage des Neiges est également disponible dans d'autres langues.
Visitez ces pages si vous préférez lire le contenu des langues respectives :
DeutschEspañolРусскийPolskiItalianoPortuguês中文English
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .