Manuel des Dragons pour modèle.png
Cette page contient du vocabulaire anglais non-traduit : (en). Libre à vous de le remplacer si vous avez connaissance des termes officiels français.


Une créature gigantesque aux ailes aiguisées comme des rasoirs capables de débiter les plus gros arbres en tranches. [src]
  Harold lisant le Manuel des Dragons.  

Le Tronçonnator est une espèce de dragon appartenant à la classe des Aiguisés. Elle est mentionné dans Dragons et apparaît pour la première fois dans Le livre des dragons.

Description officielle[modifier | modifier le wikicode]

Ce gracieux dragon Sharp peut trancher des forêts entières à l'aide de ses ailes extrêmement coupantes. Tous aux abris !
Les ailes de l'imposant Tronçonnator peuvent absorber énormément de châtiments pendant qu'il se prépare à lancer son attaque nova de feu !
  Dragons : L'Envol de Beurk  


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Œuf[modifier | modifier le wikicode]

Dans Dragons : L'Envol de Beurk, la coquille des œufs de Tronçonnator semblent avoir été formés avec des couches en forme de feuille partant de la base et se repliant jusqu'à la pointe. Sa coquille est segmentée verticalement et son sommet est pointu. Comme il a une base plus large, il ressemble à une poire ou à un bouton de rose, par sa forme. Dans School of Dragons, il conserve cette texture semblable à une gousse, sans le bourgeon étendu sur le dessus de l'œuf.

Du nouveau-né à l'adulte[modifier | modifier le wikicode]

Un Tronçonnator possède un long corps ressemblant à celui d'un serpent, avec plusieurs épines courtes le long de son dos se terminant par une queue pointue ordinaire.

Le Tronçonnator a des ailes énormes, et une ossature très particulières : une partie de l'ossature des ailes part du corps, une autre du quart de l'aile, et enfin 9 "doigts" partent d'une griffe située au milieu de chaque aile. Ces griffes ont une forme de crochet pointant dans des directions opposées, celle-ci sont utilisés par ces dragons comme armes et outils coupants de précision et comme jambes, car ils en manquent. Les Tronçonnator ont un long cou, une tête corpulente, deux cornes et plusieurs "vrilles" sortant de leur menton semblables à Coupeur de Pluie et Cauchemar Monstrueux et donnant l'impression d'une barbichette.

La forme générale de son corps ressemble fortement à un Typhonmrang "sans jambes".

Titanaile[modifier | modifier le wikicode]

Les Tronçonnators Titanailes ont un cou élancé et des cornes plus longues qui se courbent vers le haut. Ces Tronçonnators sont passés du brun au vert. Leurs ailes sont plus larges et présentent des motifs en zigzag verts et des taches encore plus sombres entre les motifs. Il y a des contours cahoteux et courbes à l'endroit où les ailes se connectent à son corps.

Capacités[modifier | modifier le wikicode]

Feu à base d'huile[modifier | modifier le wikicode]

Le Tronçonnator crache un feu similaire à celui du Cauchemar Monstrueux, bien qu'il soit légèrement plus collant et globuleux, et nettement plus chaud. Il ressemble à des braises brûlantes et crée de belles étincelles incandescentes. Ce dragon sécrète occasionnellement quelques gouttes de son feu à base d'huile pour brûler le bois d'allumage qu'il a haché et ramassé. Il peut alors replier ses ailes autour du feu comme une tente pour se réchauffer, comme on le voit dans Le livre des dragons.

Comme la plupart des dragons, les Tronçonnators peuvent souffler des versions boule de feu de leur type de feu, comme indiqué dans School of Dragons.

Attaque de Nova de feu[modifier | modifier le wikicode]

Selon Dragons : L'Envol de Beurk, il est capable de déclencher une attaque de Nova de feu extrêmement puissante, qui semble être une version suralimentée plus puissante de son souffle de feu, capable de frapper plusieurs cibles à la fois, causant des dégâts dévastateurs. Cette attaque doit d'abord être charger pour pouvoir l'utiliser.

Force et combat[modifier | modifier le wikicode]

Le Tronçonnator semble être relativement fort, capable de trancher, sans effort, arbre après arbre, ne montrant aucun signe de tension ou de fatigue.

Ils se battent en utilisant leurs énormes ailes comme armes et boucliers, utilisant leurs énormes ailes tranchantes comme des rasoirs pour labourer les arbres et les mâts, les faisant tomber sur leurs adversaires. Ils les utilisent également pour créer de grandes rafales de vent et pour se protéger des dommages, car les écailles robustes de celles-ci sont capables de subir d'immenses dégâts, tant de la part des humains que des dragons.

Ce dragon utilise également ses griffes d'ailes pour trancher presque tout et a un souffle de feu à base d'huile qu'il peut tirer sous forme de ruisseaux ou de boules de feu.

Vitesse et agilité[modifier | modifier le wikicode]

Les Tronçonnators ont une grande vitesse et une grande agilité, tant sur terre que dans les airs, et possèdent une excellente maniabilité, principalement en raison de leurs grandes ailes.

Endurance[modifier | modifier le wikicode]

Cette espèce a assez d'endurance, vole et plane outre-mer et océans, ne montrant aucun signe de fatigue.

Elle peut également résister à presque tout, capables de supporter des coups extrêmes en utilisant leurs puissantes ailes comme boucliers.

Ailes tranchantes[modifier | modifier le wikicode]

Le Tronçonnator a des ailes très tranchantes. Physiquement, ce sont leurs armes principales ; elles peuvent trancher une forêt d'arbres ainsi cette capacité peut être utilisé à des buts offensifs ou défensifs. Selon Dragons : L'Envol de Beurk, les ailes de certains Tronçonnators, tel que Découpierre, permettent non seulement de couper des arbres, mais également la pierre.

Griffes d'aile aiguisées[modifier | modifier le wikicode]

Les Tronçonnators ont deux griffes en forme de crochet sur chaque aile. Ils les utilisent comme membres pour marcher et comme instruments de précisions pour couper.

Formation de tentes[modifier | modifier le wikicode]

Ces dragons peuvent également utiliser leurs ailes et les plier autour d'eux pour former des tentes de fortune, les utilisant à la fois pour la protection contre les éléments extérieurs et la chaleur, collectant souvent du bois et les incendiant avant de former une tente, afin de rester au chaud pendant la nuit et le hiver froid de Beurk. Ils forment des tentes lorsqu'ils se reposent et dorment, surtout la nuit, mais se replient également autour de leurs dragonniers fatigués, les protégeant.

Rétention de sève[modifier | modifier le wikicode]

Certains individus de Tronçonnator, tels que Sylvesève juvénile, sont capables de retenir la sève des arbres qu'ils ont coupés dans leurs ailes. On ne sait pas quel avantage cela leur apporte, mais une aide pour le nettoyage de leur ailes est parfois nécessaire.

Faiblesses[modifier | modifier le wikicode]

En raison du manque de jambes, les Tronçonnators sont extrêmement vulnérables au sol, car ils ne peuvent pas s'enfuir. Si leurs ailes sont blessées ou s'ils ne peuvent pas décoller, ils sont presque immobiles et représentent une cible facile pour les chasseurs ou les prédateurs.

Comportement et personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Les Tronçonnators sont des créatures sensibles et préfèrent la paix et la solitude dans leurs maisons forestières. S'ils sont attaqués, offensés ou trahis, ils commenceront à battre leurs ailes massives, aussi tranchantes que des guillotines.

Ils semblent aimer trancher des objets, en particulier des arbres et des structures en bois, utilisant leurs énormes ailes acérées pour niveler les forêts et couper les arbres et les bâtiments, collectant souvent ce qui reste pour le bois d'allumage ou comme matériau de construction pour leurs nids.

Pour se reposer, dormir ou même pour se protéger du froid, les Tronçonnators replient leurs ailes comme une tente géante, brûlent le bois ramassé, le mettent à l'intérieur de celle-ci et utiliseront un petit souffle de leurs flammes huileuses pour se réchauffer. Ils fabriquent également des nids avec du bois et des rondins, les préparent de la même manière.

Ces dragons sont décrits capricieux et imprévisibles, mais aussi protecteurs. On dit qu'ils fournissent un abri aux Vikings et aux petits dragons dans le besoin avec leurs ailes. Ils sont également vifs et vaniteux par nature, typiques de leur classe de dragons.

Les Tronçonnators semblent migrer d'île en île par groupes de cinq individus ou plus, suivant un chef de file jusqu'à leur destination, tout comme la plupart des oiseaux migrateurs.

Entraînement[modifier | modifier le wikicode]

Les longues ailes d'un Tronçonnator empêchent le dragon de se gratter le dos. Cependant, il a été découvert que si les humains grattent des endroits difficiles à atteindre, le Tronçonnator sera prêt à former un lien avec eux.

Selon Dragons : Titan Uprising, certains groupes de Tronçonnators sont nerveux même lorsqu'ils sont élevés en captivité et sont idéalement entraînés plus près de leurs habitats d'origine.

Statistiques[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Dragons[modifier | modifier le wikicode]

La seule apparition du Tronçonnator, dans le film, se trouve dans le manuel des Dragons lorsque Harold tente de rechercher des informations sur le Furie Nocturne. Comme la plupart des dragons dans le manuel des dragons, le Tronçonnator est considéré comme "extrêmement dangereux" et "à tuer sur le champ".

Le livre des dragons[modifier | modifier le wikicode]

Il est décrit dans le manuel comme étant l'un des dragons de la classe des Aiguisés qui sont marqués par la vanité et une arme tranchante (dans ce cas, les ailes du Tronçonnator). Ce dragon attaque du ciel avec ses ailes acérées comme des rasoirs. Il peut trancher une forêt d'arbres comme une guillotine géante. Il a également la capacité de tirer des braises chaudes et explosives. Le Tronçonnator ne possède ni bras ni jambes, seulement ses ailes et sa longue queue ; mais on l'a vu se tenir debout sur sa queue comme un serpent. Malheureusement, ses longues ailes empêchent le dragon de se gratter le dos. Cependant, il a été découvert que si l'on gratte des endroits difficiles à atteindre pour lui, il sera votre ami pour toujours.

Dragons : Par delà les rives[modifier | modifier le wikicode]

Saison 1[modifier | modifier le wikicode]

Dans "Cauchemar total", le Tronçonnator est mentionné par Harold comme l'un des dragons que Rustik pourrait chevaucher après que Krochefer se soit "s'enfuit" pour rester avec Krochefille.

Dragons 2[modifier | modifier le wikicode]

Au moins cinq individus ont été vus voler avec Harold et Krokmou, avec Soaring Sidekick étant le nom possible de leur chef. Plus tard, Harold a émis l'hypothèse qu'ils pourraient trouver quelques Tronçonnators sur "Dessous de Bras qui Démange".

Dragons 3 : Le monde caché[modifier | modifier le wikicode]

De nombreux Tronçonnators sauvages faisaient partie de la myriade de dragons du Monde caché qui se sont prosternés devant Krokmou et la Furie Éclair, montrant du respect pour leur Alpha.

Comics[modifier | modifier le wikicode]

Le château de glace[modifier | modifier le wikicode]

Un Tronçonnator capturé par Arngrim Dammen(en) est brièvement aperçu à sa vente aux enchères de dragons, échappant à la captivité et terrorisant ses ravisseurs.

Passager clandestin[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque Hroar se rend au Nid des dragons pour enrager de nombreux dragons et les conduire à Beurk, il le fait avec plusieurs Tronçonnators. Cependant, après avoir été jeté de sa selle, les Tronçonnators et tous les autres dragons retournent sur leur île.

La légende de Ragnarök[modifier | modifier le wikicode]

Un Tronçonnator est brièvement vu s'enfuir effrayé par les tremblements de terre de la Mort Violette.

Jeux[modifier | modifier le wikicode]

Dragons : L'Envol de Beurk[modifier | modifier le wikicode]

Le Tronçonnator et sa forme Titanaile sont disponibles dans ce jeu. De plus, Ailetranchante, Coupetout, Tronçonnator Brutal, Pote qui Décolle, Boisolé, Sylvesève juvénile, Tronçonnator Défenseur et Découpierre sont également disponibles dans le jeu.

School of Dragons[modifier | modifier le wikicode]

Le Tronçonnator est également disponible dans ce jeu. Un individu, surnommé «Taxi», aide les joueurs à se déplacer dans le jeu.

Dragons : Titan Uprising[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs individus de Tronçonnators, comme Tronçonnator des Mers, Tronçonnator Sournois, Scindevent, Ailetranchante le Second, La Découpeuse Agile, et des hybrides tels que le Branotaure Ignoble, apparaissent dans ce jeu.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • On peut observer tout au long de la franchise que les Tronçonnators ont la plus grande envergure de tous les dragons qui ne sont pas des Titanailes ou des alphas.
  • Le Tronçonnator a contribué à la fabrication et à la conception du Typhonmrang, car les deux espèces se ressemblent beaucoup.
  • Le nom original du Tronçonnator est un jeux de mots avec "tronçonneuse" et (possiblement) "terminator".
  • Ce dragon semble avoir une "barbe" filandreuse sous son museau. Comme le bûcheron traditionnel a tendance à avoir une barbe, cela rend le Tronçonnator encore plus similaire à ce dernier.
  • Même s'il est démontré que les Tronçonnators sont capables de marcher dans les jeux vidéo, Art Brown et Douglas Sloan ont révélé que la marche était la faiblesse du Tronçonnator. Cela signifie qu'ils doivent passer la plupart de leur temps dans les airs, et amener un Tronçonnator près du sol est un moyen facile d'en abattre un.
  • Un "aperçu" du Tronçonnator est inclus dans le DVD Dragons : Cavaliers de Beurk Partie 2, bien qu'il n'ait jamais été développé plus tard.
  • Dans School of Dragons, Kranedur mentionne que lui et Kognedur "ont des avertissements de vent fort des Tronçonnators". Cela peut suggérer que les Tronçonnators sont capables de prédire le temps, ou au moins les courants du vent, leur intensité et leur direction.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Navigation[modifier | modifier le wikicode]


Wiki-wordmark.png

Tronçonnator est également disponible dans d'autres langues.
Visitez ces pages si vous préférez lire le contenu des langues respectives :
DeutschEspañolРусскийPolskiItaliano中文English
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.